15 La demande

Ce qui précipita les choses ce fût la date prévue pour le mariage de son frére…..car il voulait absolument que je fusse sa cavalière et qu’ainsi je puisse faire mon entée dans sa famille….

Un jour il me dit: »je vais aller demander ta main à ton père »

Oh!qu’allait-il faire-là!….. »jamais tu n’auras la permission »lui dis-ge….ils diront que je suis trop jeune!….en effet je n’avais guère plus de 15 ans!…et a l’époque la majorité n’était effective qu’à 21 ans…..

Mais je ne connaissais pas encore la volonté de mon futur époux qui lorsqu’il avait une idée dans la têtemettait tout en oeuvre pour la réaliser!….il était volontaire et têtu il n’avait jamais tort mais presque toujours raison!….

Le voilà donc  venu rencontrer mon père!…..à l’époque les « affaires » de cette sorte se réglaient entre « hommes » et à la cave…..Pendant ce temps mes mères spéculaientsur la réussite de la demande!….qu’elles prévoyaient plustôt negative!….vu qu’épouser un ouvrier ce n’était pas flatteur pour mon père!….il s’écoula un certaoin temps avant que je ne les visses revenir…..et a leur approche je sus de suite que c’était oui a l’air heureux de mon François!

« Je préfère me dit mon père,que vous vous rencontriez à la maison plustôt qu’a tous les coins de rues!…. »il avait gagné » et il ne s’en priva pas….sut s’imposer gentiement ….mais fermement….il venait avec un bouquet de primevères….ou des fruits de leur verger…..

Une réponse à “15 La demande”

  1. Marie dit :

    Sais-tu ce qui s’est dit à la cave ?

Laisser un commentaire