11 Les noces

Je me souviens en particulier de celle de tonton R…..il était le plus jeune des frères de ma mamanF….

C’était toute une  expédition que de se préparer pour aller aux noces!….et ce n’était pas qu’une petite synécure!….Nous achetions les vêtements neufs a N…..il fallait s’y rendre par le car(Brounais a l’époque)il y a eu un temps ,pendant la guerreon prenait « l’Abeille »à I…….qui remontait la Loire et nous amenait aux quais de N….

A l’époque peu de personnes possédaient une automobile….et le car restait le seul moyen pour s’y rendre (voilà au moins quelque chose qui n’a pas changé!….)ainsi qu’a cette fameuse noce….Nous nous retrouvâmes chez les parents de la mariée ,puis en route pour la mairie et l’église…..a pied  bien  sur et en chantant une fois sortis de l’église

Comme j’étais la nièce j’ai eu le privilège d’avoir un cavalier qui , de plus , m’avait chioisi!….mais je le connaissais déjà!….Le pauvre garçon n’a pas été récompensé de son choix….j’ai préférer aller avec les autres garçons que je ne connaissaient pas!….

Les repas de noce étaient interminables….vu la quantité de plats…il y avait au moins deux entrées souvent suivi par la langue de boeuf a laquelle s’ajoutait  soit une pièce de viande ou une volaille….fromages et dessert   café et pousse café!….et le soir on remettait ça presque aussi copieux!…..pour faire descendre le tout il y avait les chanteurs car presque tous  s’exécutaient…..et suite au déjeuner  une sortie nous permettait de nous détendre  et des rondes étaient organisées…. ensuite on  passait au diner ….puis suivait le bal avec orchestre…qui durait jusqu’aux aurores!….Et comme la noce avait eu lieu un Samedi…..et que le  lendemain  c’était Dimanche l’assistance a la messe était obligatoire….

Mes parents ne trouvèrent rien de mieux que de  s’arrêter à l’église pour y  accomplir notre devoir d’état!….de façon a pouvoir dormir  tout notre content ensuite….a l’époque les femmes et les jeunes filles devait porter une coiffure pour rentrer a l’église….je possédais une jolie calotte(comme celle du pape…..mais la mienne était de couleur…..)Imaginez le tableau car le sommeil était le plus fort….a chaque fois que ma tête s’inclinait sur ma poitrine  mon couvre chef en profitais pour tomber….car l’épingle qui l’aurais fixé était absente!….j’ai du recommencer le manège une bonne dizaine de fois!….peut -être plus….et je ne vous garantie pas que cette messe fût bien suivie!!!….

Laisser un commentaire