Mes parents

Quel boulversements a-t-elle du subir ma pauvre maman lorsque mon père l’a épousé….Sur les photos je vois une paysanne en sabots qui « menait le cheval pour assurer  à la famille de maigres revenus….Ses parents possédaient quelques arpents de terre…un peu de vigne…..et une maisonnette bien modeste au sol de terre battue….peu de meubles mais il y régnait une propreté rigoureuse…..seul luxe les pieds de la table étaient essuyés tous les jours!!!!

!Du jour au lendemain,comme toute jeune mariée,la voici installéedans une maison bien à elle….possédant un certain confort….et unie a un homme jeune ….beau et ambitieux…..en effet ne va-t-il pas l’entrainer a sa suite à Brest… puis a Lorient pour y suivre l’école d’ingenieurs…..

A cette époque il ne fallut pas longtemps a ma mère pour « tomber »enceinte….me voilà donc annoncée…..ma mère a le cour malade et un traitement à suivre….une naissance ne serait pas souhaitable….mais lorsque l’on se trouve »dans le métier »et j’arrive non sans douleur….avec mes neufs livres et un accouchement qui se termine aux forceps!!!Pauvre maman qui m’a donné le jour…et dont j’ai si peu de souvenirs…qui m’a tenue dans ses bras…qui m’a caliné….c’elle qui s »émerveillait(comme on me l’a rapporté)devant sa petite fille et qui savait déjà que celle-ci serait volontaire…..qui se plaignait à sa belle-mère qu’elle ne voulait pas manger!!!qu’elle se fachait avec son ventre!!!!J’imgine sa joie et son bonheur de pusser le landeau dans les rues de Brest…ou mes parents aimaient aller écouter la musique de la Flotte…..et ou je battais des mains…..ou bien flânant parmi les boutiques ou ma maman  repéraient les plus jolis points de tricots afin de pouvoir les reproduire pour sa petite fille….Pauvre maman qui allait perdre la vie a la naissance d’un petit frère…qui ne lui a pas survécue!…..

Une réponse à “Mes parents”

  1. Marie dit :

    Je commence à lire tes « mémoires » et je ne suis pas étonnée de trouver ce portrait de ta mère.

    Ils s’étaient rencontrés comment, tes parents ?

Laisser un commentaire